« Unis pour contrecarrer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée »

La Gambie, la Guinée Bissau, la Guinée et le Sénégal, membres de la Commission Sous Régionale des Pêches (CSRP) se sont unis pour contrecarrer la pêche illicite, non déclarée et non règlementée,  du 28 août au 1er septembre 2016, dans le cadre de « l’Opération PEDRO CARDOSO NANCO » organisée au titre du projet GoWamer, « Gouvernance, politiques de gestion des ressources marines et réduction de la pauvreté dans l’Ecorégion WAMER (Mauritanie, Sénégal, Gambie, Guinée-Bissau, Guinée, Sierra Leone et Cabo Verde) » financé par l’Union européenne. Le Programme Régional des Pêches en Afrique de l’Ouest (PRAO) Guinée Bissau a également participé au financement de l’activité.

Une conférence de presse organisée le 09 novembre 2016 à Dakar, à l'issue de la réunion de débriefing, a permis à la CSRP,  les Représentants des Etats, et  les Partenaires Financiers et Techniques de partager les derniers résultats de cette importante opération.

Photos des navires arraisonnés en Guinée et des moyens de surveillance déployés dans le cadre de l'opération : télécharger ici

L’objectif principal de cette activité majeure de la CSRP était de contrecarrer la pêche INN par la traque des navires de pêche INN, notamment les navires étrangers qui profitent des faiblesses du dispositif sous régional de surveillance des pêches pour exercer des activités illégales dans la zone CSRP. Les objectifs secondaires de l’opération étaient les suivants :

  • assurer une présence dissuasive dans les ZEE des quatre (04) Etats Membres (EM) concernés, notamment au niveau des zones frontalières ;
  • tester les capacités de coopération des EM engagés ;
  • mettre en œuvre la Convention de 1993 sur le droit de poursuite maritime et son Protocole d’application. 

Le nom de baptême de cette opération sous régionale de surveillance des pêches est pour rappeler les services rendus à son pays et à la sous-région par cet inspecteur des pêches, décédé en mer lors d’une mission de surveillance des pêches. En effet, le parrain de l’opération a totalisé plus de 35 années de service et a pris part à la presque totalité des missions sous régionales de surveillance des pêches organisées par la CSRP.

L’opération « PEDRO CARDOSO NANCO » a couvert la totalité de la zone maritime allant de la frontière Nord de la Gambie à la frontière Sud de la Guinée, englobant ainsi les Zones Economiques Exclusives (ZEE)  de la Gambie, de la Guinée Bissau  de la Guinée et la partie Sud de la ZEE du Sénégal.

Un Poste sous-régional de coordination des opérations (PSRCO) a été mis en place à Bissau et un Poste Avancé (PA) à Conakry. Ils ont été animés par le personnel du Département Suivi, Contrôle et Surveillance de l’Aménagement des Pêches de la CSRP (DSCSA) et par les Chargés des Opérations des structures SCS des pays concernés.

L’opération a enregistré la participation d’un expert de l’Agence européenne de contrôle des pêches (AECP).En plus du réseau radio sous-régional, les EM participants ont mis en œuvre les moyens ci-après :

GAMBIE 

  • La vedette KUNTA KINTE de la Marine nationale de la Gambie

GUINÉE BISSAU 

  • La vedette NDJAMBA MANE et les systèmes VMS et AIS de la FISCAP.

GUINÉE

  • Les vedettes P200 et P250 de la Marine nationale de Guinée et les systèmes VMS et AIS du CNSP

SÉNÉGAL

  • Le Patrouilleur de haute mer FERLO affrété par le PRAO pour venir en appui à la vedette NDJAMBA MANE de la FISCAP.
  • Le Patrouilleur de haute mer KEDOUGOU affrété par le projet GoWAMER pour venir en appui vedettes P200 et P250 de la Guinée.

 

Les résultats provisoires de l’opération « PEDRO CARDOSO NANCO » s’établissent comme suit :

Moyens navals

Navires contrôlés

Navires arraisonnés

Motif arraisonnement

Mesures prises

Observations

Vedette KUNTA KINTE

01

00

 

 

 

Vedette NDJAMBA MANE

  • 22 navires de pêche  industrielle

 

  • 20 embarcations

04 embarcations

Pêche sans autorisation (permis de pêche)

  • Escorte au port de Bissau des  embarcations arraisonnés

 

 

Vedettes P200

et P250

14 embarcations de pêche artisanale

08 embarcations de pêche artisanale

Pêche sans autorisation (permis de pêche)

  • Escorte au port de Conakry des 07 embarcations arraisonnés

 

  • Application procédure «arraisonnement à vue » pour l’embarcation en fuite

Voir photos

PHM FERLO du Sénégal

22

00

 

 

Tous contrôlés dans ZEE Guinée Bissau

PHM KEDOUGOU du Sénégal

 

04

 

02

Pêche sans autorisation (licence)

  • Navire chinois CHANG YUAN YU 6 : un million d'euros avec saisie des captures et des engins de pêche et quatre mois d'immobilisation à quai ;

 

  • Navire chinois LU JIAO NAN YUAN YU 102 : le double de ce qui est infligé au navire CHANG YUAN YU 6 
  • Application procédure «arraisonnement à vue » pour le navire LU JIAO NAN YUAN YU 102 en fuite

Les membres du Poste Avancé ont été reçus en audience, le 29 août 2016, par le Ministre de la Pêche de la République de Guinée, Président en Exercice de la Conférence des Ministres de la CSRP. À l’issue de cette audience, le Ministre a tenu une conférence de presse sur l’évènement avant d’instruire son Secrétaire Général de présider la réunion de débriefing du 1er septembre 2016.

Les membres du Poste sous-régional de coordination des opérations (PSRCO) ont été également reçus en audience, le 1er septembre 2016, par le Ministre de la pêche de la Guinée Bissau, audience au cours de laquelle le bilan de l’opération lui a été présenté. Monsieur QUELCH Glenn de EFCA a pris part à cette audience.

Pour plus d'information : Monsieur Babacar Bâ, Chef de département Suivi, Contrôle et Surveillance de l'Aménagement des Pêches (CSRP) - babacar.ba@spcsrp.org
 

 

Mardi 08 novembre 2016

Annonces

SRFC

Les sessions extraordinaires du Comité de Coordination et de la Conférence des Ministres auront lieu à Dakar du 17 au 18 mai 2017

 

PRAO - Guinée-Bissau

Publications

Migrations contemporaines des pêcheurs artisans en Afrique de l'Ouest : Synthèse et axes de recherche
>